Centenaire de 1918 : un mois d'événements pour se souvenir

28 septembre 2018

Afin de commémorer les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale, la ville de Hem organise plusieurs événements marquants et s’associe aux communes voisines pour célébrer la fin du conflit qui a fait près de 40 millions de victimes (morts, blessés ou disparus) dans le monde entier et au cours duquel la région a payé un lourd tribut.

Jeudi 11, vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre : reconstitution d’un bivouac militaire et exposition à Lys-Lez-Lannoy

La ville de Hem s’est associée aux communes de Lannoy, Lys-Lez-Lannoy et Toufflers dans les commémorations du centenaire de l’armistice de 1918. Ainsi, la commune de Lys-Lez-Lannoy accueille la reconstitution d’un bivouac militaire de l’époque installé au parc de la rue Jeanne d’Arc par la Fraternelle des Anciens Combattants et l’USARG. En parallèle, une exposition historique se tiendra salle Desmulliez, avenue Paul Bert à Lys-Lez-Lannoy.

  • Bivouac militaire vendredi 12 et samedi 13 octobre de 10h à 18h, dimanche 14 octobre de 13h à 17h, entrée libre.
  • Exposition « Centenaire de la Libération de Lys-Lez-Lannoy » jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 octobre de 9h à 12h et de 13h30 à 17h, dimanche 14 octobre de 14h à 18h, entrée libre.

Dimanche 14 octobre à 10h : marche de la Libération

Dimanche 14 octobre à 10h, les habitants des villes de Hem, Lannoy, Lys-Lez-Lannoy et Toufflers sont invités à un grand défilé à pied de Lys-Lez-Lannoy à Néchin. Le cortège partira à 10h (rendez-vous à 9h45) de la place Dinah Derycke à Lys-Lez-Lannoy jusqu’au monument aux morts de Néchin.

Dimanche 14 octobre à 16h : Les Amoureux de la Madelon au Zéphyr

Pour commémorer le centenaire de 1918, la Ville de Hem propose un nouveau spectacle sur la guerre 14-18 : une comédie musicale « les amoureux de la Madelon » sur des musiques actuelles, inspirée de faits réels.

L’histoire : Dans un monde en guerre dans un arrière-poste proche du front, s’ouvre une parenthèse incroyable… La mission de nos poilus est inédite, mais merveilleuse : créer un spectacle pour distraire la troupe. Ils devront dépasser leurs divergences pour accomplir cette tâche et faire naître des ténèbres une lueur de bonheur.

Un spectacle bouleversant, où comédie, chant, danse, projections d’images, reconstitution historique s’entremêlent et emmènent le public dans un tourbillon d’émotions inoubliables.

Du 10 au 16 novembre : exposition « La fin de la Grande Guerre » à l’Espace Culturel Franchomme

Du 10 au 16 novembre, l’exposition « La fin de la Grande Guerre » retrace les dernières batailles avant l’armistice du 11 novembre 1918, la Libération de Hem et son secteur, l’après-guerre et les soldats hémois morts en 1918. Sur place, retrouvez de nombreux objets militaires et civils d’époque fournis par des collectionneurs et des particuliers du secteur, ainsi que la présence exclusive d’un char Renault FT17 et d’un canon de 75 mm d’époque. Cette exposition est réalisée par la ville de Hem avec le soutien des associations Historihem, la Fraternelle des Anciens Combattants de Hem, Généa’Hem, l’association de la stèle De Gaulle et l’ACPG/CATM.

  • Du lundi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 17h, entrée gratuite.

Dimanche 11 novembre à 11h : commémoration de l’armistice de 1918

Le 11 novembre aura lieu le traditionnel défilé. Cette année, le cortège des élus et membres des associations d’anciens combattants sera accompagné des membres de la délégation anglaise de Mossley, ville jumelée avec Hem et des élèves des écoles hémoises. Le défilé sera accompagné de la fanfare « Red Infinity Drum & Bugle », des voitures anciennes du Rétro Club Hémois et (sous réserve) des cavaliers du centre équestre Le Comte en costume d’époque.

Le cortège partira du parking de l’hôtel de ville jusqu’au monument aux morts du cimetière avec des arrêts à la stèle du Général de Gaulle et au monument des déportés. Devant le monument aux morts, une formation de musiciens de l’Ensemble Orchestral de Hem, dirigé par Patrick Salmon, interprétera divers morceaux avec une jeune chanteuse. Une gerbe sera déposée devant le monument aux morts. Un hommage sera également rendu aux soldats anglais.
A l’issue de la cérémonie, les enfants des écoles seront invités à planter avec les adultes un arbre de la paix dans le jardin des perspectives. Sera également dévoilée au grand public l’oeuvre d’art éphémère, réalisée par les élèves des écoles avec l’atelier Sababou.

Samedi 17 novembre à 17h30 : samedi de la Cantoria, concert commémoratif centenaire 1914-1918

Avec « Les Crick-Sicks » de Tourcoing sous la direction de Hugues Alavoine Martine Vandepeene, récitante accompagnés par cinq musiciens de l’académie de musique de Mouscron sous la direction de Thierry Meurisse.

  • A la salle des fêtes, entrée gratuite.